L’histoire de Solapur, en Inde, où une ville ouvrière se construit grâce au logement coopératif

Les rouleuses de bidis, ces cigarettes fines indiennes, de Solapur, une ville de l’État indien du Maharashtra, vivaient dans de minuscules cahutes louées dans des bidonvilles. La Centrale des syndicats indiens (CITU) les a organisées et a mené une lutte prolongée pour construire des maisons pour elles. Résultat : le gouvernement a été contraint d’allouer des fonds à ce projet et 15 000 maisons ont été construites pour les travailleuses et leurs familles. De plus, 30 000 autres maisons sont en construction pour les travailleurs du secteur informel de diverses industries. Par leur lutte dans l’unité et leur mouvement soutenu, les travailleurs et travailleuses de Solapur construisent leur propre ville.