Notre deuxième carnet analyse le processus de production de l’iPhone d’Apple. Nous partons de celui-ci pour examiner les mécanismes de profit et de l’exploitation.  Nous nous intéressons non seulement à Apple et à l’iPhone, mais faisons plus particulièrement une analyse marxiste du taux d’exploitation en jeu dans la production de ces appareils électroniques sophistiqués. Il est nécessaire, à notre avis, d’apprendre à mesurer le taux d’exploitation. Nous pouvons ainsi mesurer combien les travailleurs contribuent à la richesse sociale totale produite chaque année.